Malestroit

×

Message d'erreur

Warning : "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? dans include_once() (ligne 1387 dans /home/clients/www/petitescites/includes/bootstrap.inc).
Malestroit

La perle de l'Oust

Par son histoire, son dynamisme commercial, Malestroit est plus grand qu’il n’y paraît ! Des bords de l’Oust, des rues anciennes se glissent intra-muros, entre les façades de pierre et les maisons à colombages. De curieuses sculptures, des témoignages d’une histoire tumultueuse et d’un florissant passé commercial, rythment la découverte de cette cité millénaire.

Inscrit dans la boucle d'un méandre de l'Oust, Malestroit est né au XIe siècle, à l'ombre d'une motte féodale, puis d'un château fort, bâti sur un ilot d'un des deux bras de la rivière contrôlant une voie de passage. La remarquable église Saint-Gilles est érigée au XIIe siècle avant d’être remaniée (XVe et XVIe siècles). En 1343, la chapelle de la Madeleine accueille les signataires d’une trêve durant la guerre de cent ans.

Au XVe siècle, la cité devient l’une des neuf baronnies de Bretagne, et se clôt de fortifications dont il reste quelques vestiges. Du riche passé des croisades et du commerce florissant que permet la rivière, la place du Bouffay conserve de majestueuses demeures bourgeoises en granit sculpté et d’étonnantes maisons en pans de bois. Elles arborent de singulières figurines : la truie qui file, le lièvre jouant du biniou, le pélican, évoquent les fabliaux du Moyen Âge.

Au XVIe siècle, la construction de deux écluses à sas, parmi les premières de France, relie Malestroit à Redon ; l’activité commerçante prend pleinement son essor et développe la cité aux Besants d’Or… Quatre faubourgs viennent entourer le centre historique intra-muros et les ruines de ses remparts. Des ruelles étroites ouvrent en direction du canal de Nantes à Brest, l’écluse et le chemin de halage. Aujoud'hui, la réhabilitation d’espaces et de bâtiments publics redonne vie à des sites tout en mettant en valeur le patrimoine de la cité.