Foussais-Payré

Une Petite Cité au cœur du bocage

Situé en lisière de la forêt de Mervent et au bord de la rivière Vendée, le village de Foussais-Payré témoigne de deux âges d’or architecturaux : certains ouvrages, heureusement conservés, lui donnent un cachet d’ensemble très enviable.

Depuis plus de trente ans, Foussais-Payré s’est engagé dans une succession d’actions dynamiques visant à valoriser son patrimoine. Erigée entre 1050 et 1100, son église romane, l’une des plus remarquables de Bas-Poitou, garde les traces de la Guerre de Cent ans et des Guerres de Religions. A son chevet, le prieuré, actuelle mairie, se signale par de belles cheminées et un escalier en bois du XVIIe siècle. La Renaissance, autre époque propice au talent des bâtisseurs, a laissé à Foussais-Payré de prestigieux bâtiments : la maison François Laurens (1552) qui possédait jadis une loggia avec cour intérieure, l’auberge Sainte-Catherine, propriété de la famille du mathématicien et humaniste François Viète (1540-1603) ou encore les halles construites au XVIe siècle. A l’entrée du bourg de Payré-sur-Vendée, les anciens fours à chaux rappellent l’activité industrielle du lieu au XIXe siècle.