Nieul-sur-l'Autise

nieul_logis_abbatial_credit_j.p._berlose

Entre plaine et marais

L’origine du nom de Nieul remonte à l’époque gauloise : « novioialos » qui est composé de novio (nouveau) et ialo (endroit). L’habitat traditionnel préservé de Nieul-sur-l’Autise se démarque par la luminosité sans égale de la pierre calcaire.

L’ombre de la grande Aliénor d’Aquitaine veille depuis toujours sur l’abbaye Sain-Vincent de Nieul-sur-l’Autise où elle naquit. Fondée en 1068 par le seigneur de Vouvant, elle fit, avec sa voisine Saint-Pierre de Maillezais, souffler un esprit civilisateur sur le Bas-Poitou. En bordure du marais poitevin, découvrez ce joyau de l’art roman qu’est l’abbaye Saint-Vincent, l’un des rares ensembles monastiques complets dans l’Ouest : abbatiale, cloître et bâtiments conventuels donnent tout son éclat à la Petite Cité de Caractère®. Laissez-vous guider par les instruments de musique du XIIe siècle qui jouent pour vous et embarquez pour une visite virtuelle au cœur de la vie monastique. A quelques pas de là, le camp néolithique de Champ Durand ajoute sa pierre à l’édifice de la mémoire locale. Au bord de la rivière Autise, la Maison de la Meunerie fait revivre son moulin à eau toujours en fonctionnement et l’habitation typique du meunier. Non loin, le parc du château du Vignaud offre un écrin de verdure où il fait bon flâner.