La Mothe Saint-Héray

La Mothe-Saint-Héray

Entre patrimoine et nature.

La cité étendue sur 3km le long des rives de la Sèvre Niortaise doit son nom à l'unification au XVème siècle des bourgs de Saint-Héray et de La Mothe.

Moulins, ponts, lavoirs témoignent de l'omniprésence de l'eau. Au fil de votre visite, la cité dévoile de charmantes facettes héritées du passé. Les jolis sentiers de randonnée offrent des occasions uniques d'observer les remarquables faune et flore.

Les sites pittoresques de l'Orangerie avec ses jardins à la française et la mécanique intacte du Moulin l'Abbé, animent la cité, d'évènements culturels éclectiques.

Quitter la cité sans avoir fait un détour par la vallée des Grenats et son rocher escarpé dénommé la Dame de Chambrille serait regrettable. Doté d'une richesse faunistique et floristique rare, le site naturel abrite une légende d'amour qui au fil des périodes, n'a pas pris une ride. Et qui sait ? En juin au crépuscule, peut être aurez-vous la chance de capter le chant typique de l'Engoulevent d'Europe, oiseau difficilement observable qui se nourrit de papillons et d'insectes ?