Treignac

Treignac - crédit photo : Bruno Ferignac

La cité des Millesources.

Blottie dans un méandre de la Vézère entre Massif des Monédières et Plateau de Millevaches, Treignac impose fièrement son bâti de granit au cœur du Parc Naturel de Millevaches.

C’est près d’une source, à l’époque gauloise, qu’est née la première cité de Treignac.

Quelques siècles plus tard un château, aujourd’hui disparu, est construit sur l’énorme piton rocheux, dans une boucle de la Vézère, il sera le fief des puissants seigneurs de Comborn avant de devenir propriété des Pompadour.

Dès l’an 1284, Treignac, ville libre et fortifiée, se crée en dehors des remparts du château.

Aujourd’hui de nombreux édifices témoignent de ces différentes époques : la Fontaine Saint-Méen, le Vieux pont, l’église Notre-Dame des Bans, la Porte Chabirande, la Halle, la chapelle Notre-Dame de la Paix et son clocher tors. De nombreuses belles demeures arborent encore des coquilles du pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle.