Talmont-sur-Gironde

Talmont-sur-Gironde.jpg

Ancienne bastide de caractère.

Sur un promontoire dominant l’estuaire de la Gironde, cette ancienne bastide a conservé son plan de ville close médiévale.

Défiant la Gironde, la presqu’île de Talmont-sur-Gironde, ceinturée de remparts, surgit au-dessus des flots, couronnée de son église romane.

Ville close édifiée en 1284 sur ordre d’Edouard 1er d’Angleterre, qui régnait alors sur Aquitaine, Talmont-sur-Gironde a conservé sur un promontoire cerné par la Gironde son plan original de bastide médiévale.

Ponctuées des fleurs, jalonnées de puits monolithes et de cadrans solaires, rues et venelles, qu’animent artisans et commerçants, conduisent vers la pointe de la presqu’île où l’église, construite au XIIème siècle et dédiée à Sainte-Radegonde, veille sur l’immensité mouvante du plus grand estuaire d’Europe.

De l’église romane, halte sur l’un des chemins de Saint Jacques de Compostelle, la promenade des remparts suit la falaise jusqu’au port, encore fréquenté par quelques yoles traditionnelles et l’on se laisse surprendre par la beauté du panorama sur la baie, le port, le village, l’estuaire et les carrelets, petites cabanes de pêche incontournables du paysage et du patrimoine de Talmont-sur-Gironde.